mardi 31 mars 2015

Lunch atop a Skyscraper

Acrylique et huile sur toile 73 x 54 cm

Avec le cliché Déjeuner au sommet d'un gratte-ciel (1932), Charles Clyde Ebbets immortalise l'urbanisation à New York au début du XXe siècle. Envoyé par le New York Times sur le chantier du Rockfeller center, il immortalise les conditions de travail des ouvriers en les photographiant lors de leur pause déjeuner. Ceux-ci sont assis sur une poutre de chantier, les pieds dans le vide, à plusieurs centaines de mètres du sol. Le deuxième plan, dévoilant la ville et ses gratte-ciel de plus petite taille en contre-plongée, souligne cette impression de hauteur et de danger. Pourtant, les ouvriers semblent décontractés. C'est ce contraste qu'Ebbets a voulu mettre en évidence. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bord de mer

Huile sur carton toilé 40 x 30 cm